Accueil > Bien Choisir / Bien utiliser >

Guide d'achat pour bien choisir une cave à vin avec Boulanger.fr

Bien choisir votre cave à vin

Tous nos conseils pour bien choisir, votre cave à vin



Pour s'épanouir et pour être dégusté dans les règles de l'art, le vin requiert des conditions de conservation très précises, notamment en matière de température et d'humidité, que seules les caves à vins électriques sont en mesure de respecter pleinement aujourd'hui. Consommateurs avertis ou oenophiles éclairés, collectionneurs de grands crus de Bourgogne ou de Bordeaux, les caves à vins sont faites pour vous !


Une cave à vin pour tous !

L'objet premier d'une cave (ou armoire) à vin est de préserver vos bouteilles (rouges, rosés, blancs et Champagnes) dans les meilleures. Les caves à vins ne s'adressent pas uniquement aux gros consommateurs ou aux oenophiles éclairés. Elles se destinent aujourd'hui à un public aussi éclectique, dont le souci principal est d'avoir à portée de main, et ce quelle que soit l'occasion, ses bouteilles de vin.

Avec elle, le vin vieillit mieux. Pourquoi ?

Une cave à vin électrique reproduit, à l'identique, les conditions de conservation d'une cave traditionnelle. En d'autres termes, elle respecte une série de critères - au nombre de cinq - qui permet à votre vin de vieillir en toute sérénité.

  • 1/ L'absence de lumière.
    Vos bouteilles doivent impérativement baigner dans l'obscurité, car les rayons de la lumière (artificielles ou naturelles) altèrent la composition du vin, l'oxydent.
  • 2/ L'absence de vibrations.
    Les vins chérissent le repos et exècrent les vibrations, surtout les vins de garde, qui pourraient ne jamais s'en remettre... (La mise en suspension des dépôts, occasionnée par le mouvement, dégrade la composition chimique du nectar).
  • 3/ La bonne température.
    Quel que soit le cépage ou la couleur du breuvage, on estime qu'un vin est conservé idéalement à une température comprise entre 10 et 14 °C. Autre impératif : maintenir une température constante.
  • 4/ Une humidité bien contrôlée.
    Vos bouteilles doivent être conservées dans une atmosphère où le taux d'humidité est compris entre 55 et 80 %. En dessous, le bouchon se dessèche, laissant l'air pénétrer dans la bouteille et condamnant définitivement le précieux liquide. Au dessus, le bouchon pourrit et les étiquettes se décollent.
  • 5/ Un air sain.
    L'air de conservation de vos bouteilles doit être pur. N'oubliez pas que le vin respire, qu'il est fragile, même s'il est conditionnée dans son flacon. C'est pourquoi il est impératif de le tenir à l'écart des odeurs fortes (nourritures, produits ménagers, cuve de fuel, etc.) qui altèreraient irréversiblement son goût.
Avec elle, le vin est soigneusement rangé

Blancs, rosés ou rouges... Dans une armoire à vin, vos bouteilles sont (enfin !) rangées. Elles ne traînent plus dans un placard, dans un recoin de la cuisine ou sous la poussière dans le garage. Dans une cave à vin, vos meilleurs crus sont aussi méthodiquement entreposés sur leur clayette, généralement en fonction de leur origine (Bordeaux, Bourgogne, Champagne...).

L'envie vous vient de déboucher une bouteille en provenance d'un cépage particulier, d'une année mémorable ? Avec une cave à vin, vous ne perdez plus de temps : vous savez précisément, à la lecture de votre registre de cave, où se trouve rangé le trésor caché...

Ma cave à vin, elle a du cachet !

Ma cave à vin ne ressemble à aucun autre électroménager de ma maison. Ma cave à vin, elle est belle. Et ma cave à vin, j'ai envie de la montrer ! En somme, elle donne du cachet à mon intérieur, par son élégance, par son design (le plus souvent épuré) et par les matériaux qui la composent (bois, inox, verre, aluminium...).

Véritable objet statutaire, ma cave à vin trouvera aisément sa place aussi bien dans ma cuisine, dans mon salon que dans ma salle à manger.

Les caves à vin de vieillissement

Elles se destinent principalement aux collectionneurs et aux oenophiles avertis. Parce qu'elles présentent les mêmes caractéristiques qu'une cave traditionnelle (en matière de température, de qualité de l'air, d'absence de lumière et de vibrations), elles permettent de garder vos plus précieux nectars, ainsi que les vins primeurs qui nécessitent un repos prolongé, pendant plusieurs années.

De grande capacité (elles peuvent accueillir entre 100 et 300 bouteilles selon les modèles), les caves de vieillissement présentent les atouts suivants : homogénéité de la température et de l'hygrométrie ; sondes thermostatiques extérieures pour régler automatiquement sa température en fonction des conditions climatiques extérieures ; amortisseurs anti-vibrations ; filtres à charbons pour purifier l'air ; porte anti-UV ; et registre de cave pour classer le plus méthodiquement possible vos bouteilles.


Les caves de services et les armoires de mises en températures

Pour pouvoir, en permanence, servir à vos convives un vin à température idéale, l'acquisition d'une cave de service ou d'une armoire de mise en température s'impose. En règle générale, elles s'adressent aux dégustateurs fins et réguliers. En effet, elles ne présentent pas les mêmes caractéristiques qu'une cave de vieillissement, mais peuvent s'avérer comme un parfait complément !

  La cave de service : système avec compresseur

La cave de service se caractérise par son fonctionnement. En effet, à l'image d'un réfrigérateur, cette dernière utilise un compresseur qui garantit une consommation d'énergie très faible. Néanmoins, son acquéreur doit prêter une grande attention au système anti-vibration et aux clayettes afin d'éviter le moindre mouvement du vin contenu dans les bouteilles.

  L'armoire de mise en température : système sans compresseur (appelé aussi froid Peltier)

L'armoire de mise en température fonctionne sans compresseur. A l'inverse d'une cave de service, ce système utilise le courant électrique et aucun gaz n'est en action. Ainsi, l'armoire de mise en température présente le privilège d'être très silencieuse (idéal pour une utilisation dans l'espace de vie) et, surtout, de garantir à son utilisateur aucune vibration.

Pour un appareil sûr et performant, il faut veiller impérativement à ce qu'il possède les caractéristiques suivantes :

  •  Au moins deux zones de températures (entre 10 et 18?C pour les vins rouges et 6 à 7 ?C pour les vins blancs)
  •  Températures ajustables au moyen d'un thermostat électronique
  •  Equipement anti-vibrations (pour les caves de service) pour laisser reposer le nectar en toute quiétude
  •  Porte anti-UV
  •  Clayettes coulissantes
Les caves polyvalentes (ou multi-températures)

Les caves à vins polyvalentes se révèlent idéales pour les oenophiles qui sont à la fois consommateurs avertis et collectionneurs de grands crus. Leurs points forts : combiner plusieurs degrés de températures en fonction des étages, soit pour vieillir le vin ou le mettre à la température de service.

En fonction des modèles disponibles (généralement de grande capacité), elles proposent entre deux et trois niveaux de température : deux niveaux pour vieillir et rafraîchir le vin, trois niveaux pour le vieillir et l'amener à bonne température avant la dégustation.









Quelle température de dégustation pour mes différents crus ?

Une dégustation digne des plus grands crus passe obligatoirement par une mise en température idéale de la bouteille. En effet, un vin trop froid ne révélera aucun arôme, à l'inverse, un vin trop chaud laissera une impression de trop alcoolisé.

Pour savourer un vin dans les règles de l'art, voici les températures requises :

  •  Bordeaux rouges : 16 à 18 ?C
  •  Bourgognes rouges : 15 à 16 ?C
  •  Vins rouges légers : 10 à 14 ?C
  •  Champagnes et mousseux : 10 à 12 ?C
  •  Rosés et blancs sec : 8 à 10 ?C
  •  Vins blancs sucrés : 7 à 9 ?C

Où installer idéalement ma cave à vin ?

Il n'existe, à proprement parler, pas d'endroit idéal pour installer sa cave à vin. Pièce à vivre, salle à manger, cuisine ou même cave naturelle, tout est permis. A condition, toutefois, de respecter quelques règles d'usages. Par exemple, bannissez toute exposition au soleil et aux diverses sources de chaleur (chaudière à gaz ou à fuel et voiture, par exemple) et évitez les locaux dont la température descend en dessous de zéro l'hiver ou dépasse 38°C.

Une armoire à vins dotée d'une porte en verre s'intégrera également mieux dans votre intérieur qu'un modèle équipé d'une porte pleine. On évitera aussi soigneusement de plaquer le dos de sa cave à vin contre le mur, pour mieux la laisser " respirer ".

De l'importance de bien tenir son registre de cave

Vous avez opté pour une cave de vieillissement ou une armoire polyvalente ? Vous possédez maintenant une collection de plus de 100 bouteilles ? Il vous sera alors indispensable de tenir ce qu'on appelle " un registre de cave ". En clair, il s'agit d'un document (placé à l'intérieur, contre la porte de l'appareil), véritable mémoire de votre cave qui reprend, pour chacune de vos bouteilles, les informations suivantes : la date de son entrée, son millésime, la date de sa consommation idéale et son emplacement sur les clayettes. Le registre recense également le nombre total de vos bouteilles, et peut être agrémenté de commentaires sur les breuvages consommés.

Dois-je entretenir régulièrement ma cave à vin ?

Il est conseillé de remplacer une fois par an le filtre à charbon (lorsque votre cave en est pourvue) afin de conserver un air sain à l'intérieur de l'appareil. Enfin, pour les modèles qui en sont dotés, vous pouvez changer tous les ans le système de ré-humidification.

Dois-je opter pour une porte pleine ou une porte vitrée ?

C'est selon vos goûts ! Il est clair qu'une cave à vin équipée d'une porte en verre s'avère bien plus esthétique qu'un modèle avec une porte pleine. On la préférera alors si vous choisissez de la placer dans votre salon ou dans votre pièce à vivre. Assurez-vous toutefois que le verre a bien subi un traitement anti-ultraviolet. Car rappelez-vous : le pire ennemi du vin, c'est la lumière et ses UVs.

Reste que tous les plus fins oenophiles vous le certifieront : une porte pleine est mieux adaptée aux caves de vieillissement et aux caves multi-températures, alors qu'une porte vitrée suffira amplement pour équiper une armoire de services.





Deux accessoires indispensables

Lors de l'acquisition de votre cave à vin, pensez à vous équiper de ces deux accessoires incontournables pour une bonne gestion de vos crus :

  • 1/ Un afficheur digital extérieur de la température, qui permet de vérifier, à tout moment, la température à l'intérieur de l'appareil et de l'ajuster en conséquence.
  • 2/ Un hygromètre, placé à l'intérieur de l'armoire, pour contrôler le taux d'hygrométrie (l'humidité).

Boulanger, spécialiste du Multimédia et de l'électroménager