Accueil > Bien Choisir / Bien utiliser >

Guide d'achat pour bien choisir une imprimante avec Boulanger.fr

</div>
Bien choisir son imprimante

Tous nos conseils pour bien choisir et bien utiliser son imprimante



Actuellement les imprimantes grand public fonctionnent majoritairement selon trois types de techniques d'impression : le jet d'encre, le laser et la sublimation thermique. Ces différents procédés répondent à des besoins et des attentes différents qu'il est primordial de définir pour optimiser le choix de son imprimante. Voici un tour d'horizon des avantages et des inconvénients de ces différentes technologies.

Actuellement les imprimantes grand public fonctionnent majoritairement selon trois types de techniques d'impression : le jet d'encre, le laser et la sublimation thermique. Ces différents procédés répondent à des besoins et des attentes différents qu'il est primordial de définir pour optimiser le choix de son imprimante. Voici un tour d'horizon des avantages et des inconvénients de ces différentes technologies.

L'impression jet d'encre

L'impression jet d'encre est aujourd'hui la plus répandue en France notamment grâce à la multitude d'usages qu'elle offre à son utilisateur : noir et blanc, couleur, impression photo. Le procédé d'impression jet d'encre est simple.

Il s'appuie sur la projection de gouttes d'encre minuscules. Au-delà de sa fonctionnalité "tout-en-un", l'imprimante jet d'encre est également l'une des moins onéreuses lors de l'achat. Attention cependant à son coût à l'usage. Les produits consommables qu'elle utilise, les fameuses cartouches d'encre, peuvent eux présenter un prix parfois élevé.

L'impression laser

L'impression laser fonctionne à partir d'un procédé appelé "opto-magnétique" suivant lequel l'encre solide est dirigée puis fixée vers des zones préalablement magnétisées. Initialement, l'impression laser était surtout employée pour les impressions noir et blanc. Mais depuis, la technologie a largement évolué et de nombreux fabricants proposent désormais des modèles couleur.

Plus imposantes que les imprimantes jet d'encre, les imprimantes laser sont également plus chères à l'achat mais présentent l'avantage d'être beaucoup plus économiques à l'usage. Ce type d'imprimantes répond parfaitement aux besoins bureautiques puisqu'il garantit une qualité d'impression de textes supérieure aux autres modes d'impression.

L'impression à sublimation thermique

L'impression à sublimation thermique, encore nommée impression à transfert, est employée généralement pour l'impression de photos au format 10x15 cm. Ce mode d'impression utilise la vaporisation du colorant contenu dans une fine feuille de plastique, sous l'effet d'une pointe chauffée. Avec un coût à la page plus important que pour les deux modes précédents, ce type d'impression est à privilégier pour obtenir des tirages photo de haute qualité.

à noter cependant que les imprimantes jet d'encre ont fait d'énormes progrès dans le domaine de l'impression de photos et rivalisent largement avec ce dernier type. Avis aux photographes amateurs et professionnels !






Que ce soit pour un usage personnel ou professionnel, le choix d'une imprimante doit se faire en fonction de vos besoins. C'est pourquoi il est indispensable de se poser les bonnes questions pour bien déterminer ses attentes : de combien de place je dispose pour positionner mon appareil ?

à quel rythme quotidien dois-je imprimer des pages ? Suis-je susceptible d'imprimer des photos ? Quel est mon budget ? à chaque utilisation correspond un type d'imprimante bien adapté.

Utilisation occasionnelle

Vous souhaitez pouvoir imprimer de temps en temps un document ? Une photo ? L'achat d'une imprimante jet d'encre de base répondra largement à ce type de besoins irréguliers. Il n'est pas nécessaire pour vous d'acquérir une imprimante haut de gamme mais attention à bien vous renseigner sur le prix des cartouches d'encre.

Il est conseillé d'opter pour un modèle avec des cartouches séparées qui vous permettra de ne changer que la cartouche épuisée et ainsi de faire quelques économies. Pour une imprimante d'entrée de gamme, comptez entre 40 et 70 €. Si vous n'utilisez que très rarement votre imprimante, pensez à la faire fonctionner de temps à autre pour réaliser un cycle de nettoyage et éviter que l'encre ne sèche.

Utilisation bureautique pour un particulier

Vous utilisez régulièrement votre imprimante pour des impressions monochromes, des photocopies ou encore des impressions photo... Le choix d'une imprimante multifonctions apparaît être un choix judicieux pour vous.

Pour ce type d'usage bureautique, il faut envisager une imprimante qui affiche au minimum une cadence d'impression de 10 pages par minutes (ppm), une résolution de 4 800 x 2400 ppp (points par pouce) pour de l'impression photo et de 1 200 x 1200 ppp pour la numérisation.

Vérifiez également le niveau sonore de l'appareil car au-delà de 50 dB, son fonctionnement risque d'être trop bruyant. Comptez entre 70 et 150 € pour ce type d'imprimante. Dernier petit conseil : essayez de repérer un modèle dont le fabricant propose des cartouches d'encre noire grande capacité.

Utilisation polyvalente et partagée

Votre imprimante doit être performante, à la fois pour répondre à vos besoins bureautiques mais aussi pour imprimer
des photos ? Il vous faut envisager une imprimante jet d'encre haut de gamme pouvant proposer des résolutions proches de 9600 x 2400 ppp (points par pouce), et des vitesses pouvant atteindre environ 14 pages par minute.

Pour garantir le rendu final de vos impressions photo, l'achat d'une cartouche à encre pigmentée pour photo est à prévoir. Ce type d'imprimante est souvent doté d'un écran digital ainsi que d'un lecteur de carte mémoire intégré. Vous trouverez des modèles polyvalents dans une fourchette de prix allant de 150 à 250 €.

Utilisation bureautique pour un professionnel

Les professionnels ont un besoin beaucoup plus important en impressions que les particuliers. Or, beaucoup s'équipent d'imprimantes dites "standard" inadaptées à l'impression en gros volumes.

Pour répondre à ce type d'usages, il est vivement recommandé de se doter d'une imprimante laser dont le coût à l'achat est, certes, beaucoup plus important, mais présente à terme une durée de vie et une efficacité optimales. Pour une imprimante laser présentant une vitesse d'impression d'au moins 20 pages par minutes, prévoyez entre 200 et 900€.

Utilisation particulière
Occasionnelle
Utilisation particulière
Regulière
Utilisation professionelle
Bureautique
Utilisation spécifique
Photo
Jet d'encre XXX XXX XX XX
Laser X XX XXX X
Sublimation thermique X X X XXX
XXX Technologie d'impression idéale
XX Technologie d'impression acceptable
X Technologie d'impression à éviter



Vitesse d'impression

Pour tous ceux qui impriment de gros volumes de documents, notamment pour une utilisation bureautique, la vitesse d'impression est un paramètre auquel il est conseillé de prêter attention. Elle correspond au nombre de pages qu'un modèle imprime par minute, avec une distinction pour l'impression des documents en noir et blanc (plus rapide) et les documents en couleur.

Cette vitesse d'impression dépend des marques et modèles d'imprimante, de la résolution de l'impression et des technologies utilisées. Pour une imprimante à jet d'encre utilisée de manière occasionnelle, une cadence de 10 pages par minutes (ppm) pour une impression en noir et blanc est largement suffisante. Si vous utilisez plus régulièrement votre imprimante, privilégiez une vitesse de 15 ppm voire 20 ppm ou plus pour un usage intensif.

Résolution de l'impression

En impression à jet d'encre, la résolution d'une imprimante est primordiale, essentiellement pour la couleur, et s'étend de 1200 à 6000 ppp (points par pouce). Cependant, cette graduation basée sur la précision du moteur n'est pas le seul élément à prendre en compte pour jauger la qualité d'impression finale. Si la finesse des gouttes projetées est un critère déterminant, de multiples facteurs le sont également, à l'image du nombre de couleurs d'encre utilisées (3 à 8), de la qualité du papier...

Ainsi, l'impression d'un modèle 2000 ppp peut être de même qualité que celle d'une imprimante 4000 ppp. Néanmoins, la résolution reste un critère fiable pour déterminer la qualité d'impression dans la gamme d'un même fabricant.

En matière d'impression laser, la résolution est un critère plus décisif, surtout dans le domaine de l'impression graphique. En entrée de gamme, les imprimantes de type monochromes se bornent à une résolution de 600 x 600 ppp.

En revanche, les imprimantes de milieu, voire de haut de gamme, affichent une résolution de 1200 x 1200 ppp tandis que pour l'impression laser couleur, la résolution peut atteindre 2400 x 600 ppp.

Nombre de couleurs et de cartouches

L'impression en quadrichromie (cyan, magenta, jaune et noir) est largement utilisée aujourd'hui. Cependant, certains fabricants équipent leurs imprimantes destinées à l'impression photo de couleurs de base supplémentaires (4 à 8 cartouches) afin de garantir un résultat final de haute qualité.

Mais attention, le nombre de cartouches contenu dans votre imprimante a une incidence directe sur le budget que vous devrez consacrer à l'achat de consommables. C'est pourquoi il est préférable d'opter pour des multicartouches individuelles afin de ne changer que la cartouche d'encre épuisée et non pas le bloc tout entier.

Interface

Même si l'USB est le mode de connexion de votre imprimante à votre ordinateur le plus courant, les imprimantes ont su gagner en connectivité et ce n'est pas pour vous déplaire? Ainsi les imprimantes sans fil ou Wi-Fi sont de plus en plus nombreuses.

La norme Wi-Fi vous permet de lancer une impression à distance et de connecter plusieurs ordinateurs. Vous n'aurez plus besoin de vous encombrer de câbles ! De même la technologie Bluetooth que possèdent certaines imprimantes vous donne la possibilité d'imprimer vos photos et documents depuis votre téléphone ou tout autre périphérique compatible.

Certaines imprimantes possèdent la norme "PictBridge". Elle vous permet d'imprimer directement vos photos depuis votre appareil photo numérique ou votre téléphone portable doté de cette compatibilité. Que vous soyez en voyage ou chez vous, vous n'aurez plus besoin de passer par votre ordinateur ! Avec la technologie PictBridge vous n'aurez plus aucune excuse pour ne pas imprimer les photos que vous appréciez le plus ou celles que votre famille ou vos amis vous réclament !

Côté ergonomie, nombreuses sont les imprimantes dotées d'un écran intégré LCD couleur ou même d'un écran tactile. Cet écran intégré s'avère très utile pour vos impressions photo : il permet d'effectuer des retouches (recadrage, zoom?) et de sélectionner les photos que vous souhaitez voir apparaître sur papier glacé, sans passer par votre ordinateur !

Les options

Options générales

  • Impression recto-verso : utile pour économiser sur votre consommation de papier. Mais attention, cette option a tendance à ralentir la vitesse d'impression.
  • Détection automatique de papier : utile pour les utilisateurs qui changent régulièrement de qualité de papier. Elle permet d'éviter le gâchis de tirages mais ralentit sensiblement l'impression.

Options photo

  • Impression sans marge : très appréciée même si elle ralentit la vitesse d'impression.
  • Lecteur de cartes mémoire intégré : pratique pour sélectionner directement sur l'écran digital de votre imprimante les photos de votre appareil photo numérique.

Options complémentaires

  • Scanner à plat, copieur, fax noir ou couleur : de nombreuses imprimantes ne se cantonnent plus seulement aux travaux d'impression mais diversifient leurs usages. Elles se classent dans la catégorie des imprimantes multifonction.
  • Impression sur CD-DVD : cette option vous permet d'imprimer sur vos disques un texte ou une image. Vous pourrez ainsi laisser libre court à votre créativité pour personnaliser le CD de vos photographies de vacances, votre compilation de musique ou votre film favori.
Comment choisir le papier ?

Élément aussi important que l'encre, le choix du papier est fortement corrélé à la qualité de l'impression, notamment pour l'impression photo. Aussi, il est important de prêter une attention particulière lors de son achat. La texture du papier est le critère essentiel car plus il est lisse, plus le résultat de l'impression sera satisfaisant. Cependant, il n'est pas nécessaire pour des impressions à usage bureautique d'investir dans un papier de qualité.

Un papier standard fera largement l'affaire ! Cependant, l'impression photo nécessite un papier photo spécial qui a pour caractéristique d'accrocher l'encre et d'offrir un meilleur rendu. En fonction de vos attentes, vous pourrez également choisir un grammage (surface du papier en grammes par mètre carré) plus ou moins important.

Pour une impression texte standard, un grammage d'au moins 75g/m? est recommandé tandis que pour une impression photo, un grammage minimum de 180 g/m? est vivement conseillé.

Comment nettoyer mon imprimante ?

L'encre qui sèche et les particules de papier qui s'accumulent sont les deux principales causes d'encrassement d'une imprimante. Pour nettoyer les cartouches d'encre, il suffit d'utiliser le pilote de nettoyage de votre appareil. La plupart du temps, il est accessible depuis le menu "panneau de configuration" de votre ordinateur.

Sélectionnez votre imprimante puis cliquez droit sur "propriétés". L'option "nettoyage" s'affiche. Si cette manipulation n'est pas suffisante pour retrouver une impression de qualité, le démontage des têtes d'impression peut s'avérer nécessaire. Mais attention, cette opération est très délicate. Le SAV de votre magasin Boulanger sera vous renseigner.

Avec quel produit puis-je nettoyer mon imprimante ?

Il existe plusieurs produits pour nettoyer votre imprimante. Pour nettoyer l'intérieur, l'utilisation d'une bombe à air vous permettra de chasser la poussière et les particules de papier accumulées. Une mousse désincrustante déposée sur un coton-tige peut également vous permettre d'accéder aux recoins les moins accessibles.

Attention cependant à ne pas employer de souffleur pour éliminer le toner d'une imprimante laser. Mieux vaut utiliser un chiffon non tissé avec un peu de mousse nettoyante.

Puis-je utiliser la fonction fax ou photocopieuse de mon imprimante "tout-en-un" sans que mon ordinateur ne soit allumé ?

Oui. De plus, de nombreux modèles, équipés d'un lecteur de carte mémoire, vous permettent également d'imprimer les photos sans les transférer sur votre ordinateur.

Existe-t-il des imprimantes sans fil ni batterie qui me permettent d'imprimer depuis mon ordinateur portable dans n'importe quelles conditions ?

Oui. Ces imprimantes sont reliées avec votre ordinateur par un port et sont alimentées grâce à une batterie indépendante.



Qu'est-ce que le coût à la page ?

Le coût à la page est une notion capitale, toute aussi importante à prendre en compte que le prix d'achat de l'imprimante, si ce n'est même plus.

Le coût à la page permet de déterminer le coût d'exploitation réel d'une imprimante sur le long terme. En effet, une fois l'imprimante achetée, il sera nécessaire de lui adjoindre à intervalles réguliers des consommables, qu'il s'agisse de cartouches d'encre ou de toners par exemple. Sur la durée de vie de l'imprimante, le coût cumulé des consommables dépassera donc le prix d'acquisition de l'imprimante.

Une imprimante économique à l'achat, mais nécessitant un remplacement fréquent de ses cartouches, elles même couteuses, sera donc économiquement moins intéressante qu'une imprimante plus chère à l'achat, mais dont les consommables sont économiques et endurants (remplacement moins fréquent).

On comprend donc que le coût à la page dépend du coût des consommables, et de l'autonomie de ces derniers, c'est-à-dire du nombre de pages imprimables. Une fois ces deux éléments en main, il devient possible de calculer le coût réel en euros de chaque page imprimé.

Comment se calcule le coût à la page?

Mathématiquement parlant, il suffit de diviser le prix d'achat du pack de consommables par le nombre total de page imprimable avec un jeu de consommable.

Si la formule est simple, son application pratique s'avère beaucoup plus compliquée. En effet, on comprend très vite que le résultat obtenu sera différent selon que l'on imprime des pages comprenant quelques lettres ou une photo couleur en pleine page.

Afin d'unifier les méthodologies de test et de calcul de coût à la page, une norme ISO a été mise en place.

Nous avons établi une échelle de notation :

Il est à noter que depuis Mai 2012, Boulanger fait procéder les tests par un organisme indépendant (HC Lab), selon les méthodologies de tests basées sur la norme ISO, et communique les résultats obtenus sur les étiquettes de prix des imprimantes proposées en magasin les pictos suivants :

Les machines et les cartouches ont été fournies par les constructeurs au laboratoire.

Les méthodologies de ce test basées sur cette norme impose l'utilisation de pages comprenant aussi bien du texte, que des tableaux, des images ou des graphiques, le tout en couleur.

Le document imprimé sur chacune des machines testées est donc celui de la norme concernée :

  • ISO/IEC19752, page de test standard noir et blanc pour les imprimantes laser monochromes.
  • ISO/IEC24712 document de test standard couleur pour les imprimantes jet d'encre ou laser couleur.

L'imprimante est amorcée avec des cartouches différentes de celles testées. Une fois les cartouches à tester installées, le document de test est imprimé jusqu'à épuisement de chacune des cartouches, décidé selon la norme.

Ce test est donc très précis, et de fait, vous pouvez comparer en un coup d'oeil le coût à la page de l'ensemble des imprimantes vendues chez Boulanger !

Boulanger, spécialiste du Multimédia et de l'électroménager