Accueil > Bien Choisir / Bien utiliser >

Guide d'achat pour bien choisir un simulateur d'aube

Guide de la luminothérapie

Tous nos conseils pour bien choisir,utiliser
la luminothérapie



Saviez-vous que la lumière pouvait vous soigner ? Au même titre que les plantes et la majeure partie des autres êtres vivants, l'organisme du corps humain a besoin de lumière. Cela ne fait plus aucun doute, celle-ci possède de nombreuses vertus thérapeutiques.

Initialement utilisés par les professionnels de la santé comme les médecins, les appareils de luminothérapie se sont progressivement démocratisés. Si bien qu'il existe aujourd'hui de nombreux appareils de luminothérapie destinés au grand public.

Désormais, la technologie se met au service de votre bien-être !


Qu'est-ce que la luminothérapie ?

Concrètement, la luminothérapie est une technique de relaxation et de revigoration par la lumière qui consiste à exposer son visage à une lumière dépourvue de radiations ultraviolettes (UV) et infra-rouges (IR).

Il s'agit d'un traitement très efficace contre de nombreux troubles (troubles du sommeil, perte d'énergie et trouble affectif saisonnier...). Elle est également très utile pour lutter contre l'insomnie et constitue un traitement secondaire contre la dépression en général. Plus globalement, la luminothérapie permet de compenser toute carence lumineuse.

Contrairement aux lampes classiques, les lampes de luminothérapie diffusent une lumière artificielle blanche, dite "à large spectre", pour imiter celle du soleil. De ce fait, l'intensité lumineuse est nettement supérieure à celle d'une lampe de bureau.

Les effets sur le corps humain

La lumière du soleil influence directement les fonctions essentielles de notre cerveau. C'est notamment elle qui impose le rythme de notre horloge biologique. Elle régule non seulement le cycle du sommeil et des rêves, mais aussi l'appétit, la température du corps, la libido... en somme, elle est en partie responsable de notre forme physique.

 Une lumière tonifiante

Le fait d'exposer nos yeux à une luminosité comprise entre 2.500 et 10.000 lux (le lux étant l'unité d'éclairement) permettrait de réguler la sécrétion du taux de mélatonine, une hormone qui a un effet somnifère et qui est normalement sécrétée la nuit. Un dérèglement de cette sécrétion peut être la principale cause de dépression saisonnière (ou trouble affective saisonnier). Rappelons que celle-ci touche 3 à 6% des individus en France, c'est-à-dire entre 2 et 4 millions de personnes ! En plus d'influer sur notre énergie et notre vivacité au quotidien, la lumière joue donc un rôle de régulateur de "l'horloge interne" de l'organisme ! Utiliser les appareils de luminothérapie permet de prendre soin de votre biorythme, autrement dit votre rythme interne qui contrôle divers processus biologiques.

Par ailleurs, l'efficacité de ce traitement sur le moral et le bien-être est reconnue par les professionnels et les utilisateurs ! A raison d'une demi-heure par jour à quelques centimètres d'une lampe de luminothérapie, la dépression disparaît généralement en moins de 15 jours ! Parfait pour lutter contre les coups de blues ponctuels.

 La luminothérapie contre le décalage horaire

Précisons que cette thérapie, véritable bénédiction pour notre horloge interne, s'applique également dans le domaine de la santé psychique. Elle est utilisée pour corriger les dérèglements du biorythme causés par les vols long-courriers (jet-lag) et le travail de nuit. Si vous cherchez à retrouver un rythme de vie normal, sain et régulier, une cure de lumière s'impose ! Pour résumer, ce traitement est idéal pour vous aider à retrouver un sommeil régulier et réparateur, quoi de mieux pour recharger ses batteries?

 Des bienfaits pour les séniors !

Selon des scientifiques anglais, il semblerait par ailleurs que les lampes à luminothérapie atténuent les troubles cognitifs (liés à la connaissance) chez les personnes âgées, autrement dit ont un effet positif aussi bien physique que moral.

Vous trouverez généralement deux sortes d'appareils de luminothérapie qu'il convient de distinguer :

Des simulateurs d'aube pour un réveil en douceur

En premier lieu, vous pouvez opter pour un simulateur d'aube. Comme son nom l'indique, cet appareil est conçu pour reproduire le véritable "lever du soleil" afin de préparer le mieux possible votre corps au réveil. Ainsi, le simulateur d'aube vous aide à vous sentir en forme tous les jours, même en hiver !

Développé à l'Université de Colombia, cet appareil a un effet dynamisant. Il est prouvé scientifiquement que le contact de sa lumière avec les paupières a des conséquences positives : la sérotonine, qui est l'hormone de l'énergie. En effet, la lumière du simulateur d'aube, en traversant nos paupières, indique à la zone centrale du cerveau que le jour se lève. De ce fait, notre organisme stoppe automatiquement la production de mélatonine, ce qui nous permet de quitter en douceur la phase de sommeil paradoxal (c'est-à-dire le dernier stade d'un cycle du sommeil). Les fonctions du système nerveux se mettent en place avec la sécrétion de cortisol pour un réveil sans difficulté !

Vous réveiller le matin vous semble être une épreuve insurmontable ? Vous vous sentez régulièrement fatigués et vous ne supportez plus l'insupportable buzzer de votre radio-réveil ? Le simulateur d'aube peut être la solution. Il est devenu en quelques années la nouvelle méthode pour un réveil naturel !

Les lampes de luminothérapie

Très utilisés dans les pays nordiques pour compenser le manque de lumière du jour, ces lampes sont apparues en France il y a quelques années.

Si vous souhaitez vous offrir une lampe de luminothérapie pour retrouver une certaine énergie et terrasser les déprimes saisonnières et dominicales, il est important de prêter attention à quelques critères !

 La puissance de l'appareil

Veillez tout d'abord à bien vérifier le nombre de lux que peut vous apporter votre lampe à luminothérapie ! Le lux est l'unité de mesure de l'intensité de la lumière. Alors qu'un soleil d'été peut émettre jusqu'à 100 000 lux, un éclairage standard à la maison vous offre à peine une centaine de lux. Les lampes de luminothérapie d'entrée de gamme diffusent une lumière d'une intensité d'environ 2500 lux, celle des lampes haut de gamme peut aller jusqu'à 10 000 lux.

Plus votre appareil est puissant, plus votre remise en forme sera rapide ! Par ailleurs, certains simulateurs élaborés proposent un minuteur électronique pour vous aider à suivre un traitement quotidien régulier et efficace.

 Quelle forme choisir ?

Les lampes de luminothérapie ont différentes formes. Selon l'utilisation que vous souhaitez en faire, certaines vous conviendront mieux que d'autres. Si vous désirez vous tenir à une certaine distance de la source, ou que vous n'êtes pas seul à vous exposer, choisissez une lampe type "mur lumineux".

Si vous souhaitez bénéficier de la lumière revigorante de l'appareil pendant que vous travaillez ou si vous vous livrez à une autre activité type lecture, jeux, télévision... la forme "lampe de bureau" est plus appropriée ! De plus, celle-ci est transportable et peut vous accompagner lorsque vous voyagez. Optez pour cette lampe en cas d'utilisation individuelle !

Toute personne peut utiliser sa propre lampe de luminothérapie. Cependant si vous souhaitez obtenir un résultat optimal, il convient de respecter quelques règles importantes.

A quel moment faire une cure de lumière ?

Certains signes peuvent vous alerter et révéler une carence en lumière : baisse de moral, fatigue intense et régulière, besoin important de sommeil, réveils difficiles, troubles de l'alimentation... Tous ces symptômes indiquent que votre horloge biologique interne, exposée aux variations de l'environnement, est perturbée.

Pour pouvoir bénéficier au maximum des effets d'une lampe de luminothérapie, exposez-vous à sa lumière de préférence le matin, peu après le réveil !

      Avec une lampe forte (au minimum 5000 lux), une demi-heure quotidienne suffit, pourquoi par exemple ne pas l'utiliser pendant que vous prenez votre petit déjeuner ?

      Avec une lampe d'intensité moyenne (au minimum 2500 lux), n'hésitez pas à vous exposer toute la matinée, chez vous ou au bureau.

Veillez bien à ne pas utiliser votre lampe à luminothérapie le soir car cela déréglerait votre horloge interne ainsi que la sécrétion du taux de mélatonine, l'hormone qui influe sur le sommeil.

Par ailleurs, n'attendez pas d'être en dépression saisonnière ou en état de fatigue pour vous exposer à la lumière de ces appareils, elle peut aussi prévenir ce mal ! Chassez le coup de blues avant que la dépression ne s'installe en vous grâce aux simulateurs d'aube pour être réveillé par une lueur d'intensité progressive toute l'année.

Bien utiliser sa lampe de luminothérapie

Il est nécessaire que vous vous placiez face à la lampe mais il est inutile de la regarder directement de manière continue.

La durée d'utilisation dépend de la puissance de cette dernière mais également de la distance à laquelle vous vous tenez de l'appareil. Si vous vous tenez à proximité d'une lampe à faible intensité, cela aura le même effet qu'une lampe à forte intensité placée un peu plus loin de vous.

En règle générale, l'utilisateur ressent les effets de la lampe à luminothérapie au bout de 4 à 5 jours. Utilisez cette lampe chaque matin de manière régulière, dès le milieu de l'automne jusqu'à la fin de l'hiver.

Dans d'autres cas, vous pouvez utiliser ces appareils toute l'année. La luminothérapie n'est pas employée que pour terrasser les coups de blues et les pertes d'énergie, elle permet aussi de contrer d'autres symptômes pouvant être associés à un dérèglement de l'horloge biologique interne, comme le syndrome prémenstruel ou les problèmes dus au décalage horaire ou au travail de nuit. Elle pourrait également être utile dans certains cas de dépression comme le post-natal ou la dépression non saisonnière chez les personnes âgées.

Quelle durée de vie pour ces lampes ?

La plupart des appareils sont faits avec des néons spécifiques dont la durée de vie est relativement longue. Elle peut aller jusqu'à 10 000 heures, c'est-à-dire environ 27 ans à raison d'une heure par jour ! Toutefois, n'hésitez pas à jeter un coup d'œil aux spécificités de l'appareil, la durée de vie précise de la lampe à luminothérapie est parfois indiquée par le fabricant.

Quelques contre-indications

D'une manière générale, si vous supportez la lumière du soleil, vous pouvez vous exposer sans risque à celle d'une lampe de luminothérapie. Cependant, si vous décidez d'entamer une cure de lumière, évitez d'absorber un complément de vitamine D car cela pourrait provoquer certains effets néfastes sur la peau. Le plus simple reste de consulter préalablement votre médecin traitant qui est apte à prescrire ou proscrire cette thérapie.

Sachez toutefois que la luminothérapie est contre-indiquée lorsque vous souffrez de certaines maladies oculaires, parmi celles-ci : lésions rétiniennes, maculopathie, rétinopathie, glaucome, orgelet, conjonctivite ou encore cataracte. Elle est également déconseillée aux personnes atteintes de certaines maladies psychologiques, n'hésitez donc pas à contacter votre médecin avant d'utiliser une lampe de luminothérapie !

Des effets secondaires possibles

Notez néanmoins que l'irritabilité, les irritations oculaires et la migraine peuvent être des effets secondaires résultant des premières cures de luminothérapie. Généralement, ces effets ne persistent que quelques jours seulement. Cependant, les spécialistes de la santé et les utilisateurs restent unanimes sur les bienfaits concrets de la luminothérapie.

Combinez vos lampes et simulateurs d'aube avec différents accessoires complémentaires pour éveiller tous vos sens et profitez d'une relaxation optimale !

Diffuseurs de parfum

Les diffuseurs de parfum ou bougies odorantes viendront combler votre odorat pour une détente maximale ! Luminothérapie et aromathérapie ne sont pas incompatibles, bien au contraire.

Sons et lumière !

Certains simulateurs d'aube ne se contentent pas de vous réveiller par le biais d'une lumière vivifiante. Dotés d'un écran LCD, d'une radio FM, d'une fonction sommeil et de programmes et sons pré-enregistrés, ils peuvent notamment faire appel à votre ouïe pour un réveil toujours plus doux aux sons de la nature etc...

Notez qu'il existe même un modèle de simulateur d'aube compatible avec votre i-Pod ou votre i-Phone, pour vous réveiller avec votre liste de lecture préférée !

Il y a fort à parier que devant tant d'efficacité et de bons résultats, d'autres appareils de luminothérapie toujours plus performants ne vont pas tarder à fleurir sur le marché. La luminothérapie risque fort de gagner en popularité d'ici très peu de temps, supplantant ainsi la prise de médication chimique.

En somme, qu'il s'agisse de simulateurs d'aube ou de lampes à luminothérapie, ces appareils prônent un retour sain aux sources naturelles de guérison !

Boulanger, spécialiste du Multimédia et de l'électroménager