Accueil > Bien Choisir / Bien utiliser >

Avantages et limites de l'imprimante 3D

Imprimante 3D

Avantages et limites de l'imprimante 3D

Si certains considèrent l'imprimante 3D comme un gadget aux usages peu évidents, d'autres, en revanche, voient en l'imprimante 3D une véritable nouvelle révolution industrielle. Nous faisons le point pour vous sur les possibilités et les limites de cet équipement prêt à faire son apparition dans les foyers du monde entier.

Avantages de l'imprimante 3D

Fabriquer des objets de toutes sortes

Le principe même de l'imprimante 3D grand public est de permettre aux particuliers de créer leurs propres objets en plastique. Ainsi, il est par exemple possible de fabriquer de la vaisselle en plastique, donc incassable, mais aussi des jouets pour les enfants. La précision offerte par l'imprimante 3D grand public est suffisante pour développer des objets relativement techniques. L'imprimante 3D est donc un excellent outil pour développer la créativité.

Réparer ses objets cassés

Bien souvent, lorsqu'un appareil électroménager vient à casser, le premier réflexe est de se rendre au magasin ou sur internet pour racheter un modèle de même gamme, les pièces détachées étant souvent introuvables, même auprès du constructeur. Avec l'imprimante 3D, chaque utilisateur a la possibilité de modéliser sur son ordinateur la pièce qui lui manque, puis de la créer en relief. L'imprimante 3D est alors perçue comme un outil anti-consumériste permettant de vaincre l'obsolescence.

Créer une communauté

L'arrivée de l'imprimante 3D sur le marché grand public a fait naître une nouvelle communauté, les « makers ». Cette communauté regroupe les amateurs et les concepteurs d'objets fabriqués via l'impression 3D. L'un des espoirs de cette communauté est de participer à la création d'un mouvement solidaire à travers les nouvelles possibilités qu'offre l'imprimante 3D, pour favoriser le partage des savoirs numériques.

Outre les précieux avantages offerts par l'imprimante 3D, cet appareil présente également quelques limites, notamment dans sa version grand public.

L'amélioration des conditions de vie

Grâce à l'imprimante 3D, des progrès considérables pourraient être apportés aux conditions de vie de chacun, notamment des personnes présentant un handicap. Le plastique étant un matériau plus léger que le métal, il peut effectivement être utilisé pour des enfants : la fabrication d'un exosquelette pour une petite fille de 4 ans a d'ores et déjà été mise en place. L'imprimante 3D grand public pourrait alors permettre à chacun de trouver une solution adaptée à son problème et de la fabriquer sur mesure et à moindre coût, puisque le prix d'une cartouche en plastique est généralement inférieur à 60 euros.

Limites de l'imprimante 3D

La potentielle création d'armes

Avec l'apparition des imprimantes 3D pour particuliers, la question de la fabrication d'armes indétectables se pose. En effet, une société a déjà proposé des plans à imprimer en 3D pour créer des armes, et certains internautes ont posté des vidéos présentant leurs créations dans ce domaine. Toutefois, certains logiciels permettent d'empêcher les imprimantes 3D de créer ce genre d'objets, selon le même principe que celui des imprimantes classiques qui ne peuvent pas imprimer de faux billets.

Matériaux et tailles limités

Pour l'heure, les imprimantes 3D grand public ne sont capables de fabriquer que des objets en plastique. En effet, le plastique fond à partir de 130°, tandis que le métal nécessite une température de fusion de plus de 1000 degrés, ce qui génère une différence de technologie dans la fabrication des imprimantes 3D. Par ailleurs, la taille des objets fabriqués via l'imprimante 3D est elle aussi limitée : toutefois, cette limitation peut être contournée en fabriquant un objet de taille conséquente en plusieurs fois.

La maîtrise des logiciels

S'il existe des modèles prêts à l'emploi disponibles sur internet ou fournis par les fabricants, l'intérêt des imprimantes 3D réside dans la possibilité de créer des objets sur mesure. Or, la fabrication de tels objets nécessite la maîtrise de logiciels de modélisation 3D, qui, gratuits ou payants, sont souvent peu intuitifs et difficiles à comprendre pour un utilisateur classique.

Voir toutes les imprimantes 3D

Boulanger, spécialiste du Multimédia et de l'électroménager